Visiter le Parlement canadien

Le Canada est une monarchie constitutionnelle, ce qui signifie que le roi ou la reine est le chef de l’État, et que le premier ministre est le chef du gouvernement.

Les projets de loi sont alors créés et adoptés par le Parlement. Cependant, c’est le gouverneur général (le représentant du monarque au Canada) qui sanctionne les projets de loi.

Le Canada est aussi un état fédéral composé de dix provinces et de trois territoires, qui partagent un gouvernement central. Le Parlement adopte des lois dans des domaines tels que la politique étrangère et la défense nationale. Chaque province décide de ses lois dans d’autres domaines, notamment l’éducation et les soins de santé.

Chaque parlement provincial peut être visité. Mais le parlement d’Ottawa est spécial dans la mesure où il est l’organe législatif agissant au niveau fédéral du pays.

Il compte trois parties qui travaillent à la création de nouvelles lois : le monarque, le Sénat et la Chambre des communes.

Les édifices.

De style néogothique, la construction du parlement a commencé en 1859. L’art et l’architecture créent un style alliant les traditions médiévales et la modernité.

Voici une vidéo qui en dit un peu plus sur les édifices, réalisée par Parlement Canada – Connexion Jeunesse.

On peut visiter.

Différentes visites sont organisées en fonction de ce que l’on souhaite voir.

L’édifice du Centre vous fera davantage découvrir l’histoire, le rôle mais également les œuvres d’art du Parlement. S’y trouvent alors le Sénat, la Chambre des Communes ainsi que la Bibliothèque. Les visites sont quotidiennes, en français et gratuites !

« Nous sommes très impressionnées par l’édifice du Centre, et surtout par les pièces d’art ! » me disent deux jeunes femmes qui habitent à Toronto et qui ont fait le déplacement à Ottawa pour le week-end.

Il est également possible de visiter l’édifice de l’Est pendant la saison estivale, cœur du gouvernement canadien à la fin du XIXème siècle.

Plus d’infos ici. pour les visites du Parlement.

Bonne visite à tous !

 

C.

 

Manger une queue de castor

Impossible de visiter Ottawa sans s’arrêter dans une des cabanes rouges pour déguster la célèbre pâtisserie canadienne : la queue de castor !

Elle a le goût d’un beignet, mais elle ressemble à une queue de castor ! Bien copieuses, toutes les papilles peuvent trouver leur bonheur : à la cannelle, au chocolat, au sirop d’érable, au cheescake, aux oréos, à la noisette…

Queue de Castor, ou Beavertail en anglais, « la cabane rouge » comme beaucoup l’appellent, est bien connue au Canada ! Elle a été créée en 1978 à Ottawa et comme ils le rappellent sur leur site, ils pourraient relier l’Est et l’Ouest du pays avec toutes les pâtisseries vendues depuis le début !

Je me suis donc rendue à la Queue de Castor proche du marché By, dans un quartier du centre ville très animé ! J’ai demandé à l’équipe laquelle ils me conseillaient pour une première : celle à la cannelle ! Et c’était délicieux !

Alors que je savoure la fin de ma pâtisserie sur une des tables installées dehors pour les clients, je fais la rencontre d’un couple et de leurs deux enfants qui résident à Ottawa.

« Nous venons ici tous les dimanches. On fait le marché et on finit toujours par une queue de castor ! C’est riche mais c’est vraiment bon, et c’est devenu notre petite tradition familiale. En plus aujourd’hui il fait un temps magnifique, alors manger notre goûter avec les enfants après le marché est un bonheur. »

Un homme d’une soixante-dizaine d’années se retourne pour se joindre à notre conversation : « Pour la soutenir, ma femme m’a demandé de faire le même régime alimentaire qu’elle, alors dans l’après-midi, je lui dis que je vais acheter le journal mais je viens ici, c’est mon jardin secret ! Les queues de castor sont trop délicieuses!», nous confie-t-il l’air heureux tout en engloutissant sa dernière bouchée, laissant quelques traces de chocolat sur son menton.

Les cabanes Queue de Castor sont maintenant établies dans plusieurs endroits au Canada, il est donc possible de déguster cette pâtisserie dans de nombreuses villes canadiennes.

C.