Régate Canada

Waouuuuu ! Une régate au Canada !

Nous avions rencontré par hazard un skipper qui a exactement le même bateau que le nôtre, sauf que lui fait des régates. Puisque nous apprenons encore à naviguer, il nous a invité à venir l’aider et aider l’équipage sur son bateau pour une course – nous avons donc participer pour la première fois à une régate !

Nous étions dans le sud de l’Île de Vancouver, où les régates sont finalement très nombreuses. Celle-ci était organisée par le Royal Victoria Yacht Club.

Toutes sortes de bateau à voile sont les bienvenues. Pour une plus grande égalité entre petits et grands voiliers, il y a des « handicaps » affiliés à chacun.

C’est donc une course de vitesse entre plusieurs bateaux sur un parcours fermé et délimité par des bouées que les concurrents contournent dans un sens pré-établi.

Avant le coup d’envoi, les bateaux attendent derrière la ligne de départ… tout en naviguant sans moteur, l’équipage est donc déjà en plein travail pour contrôler un maximum le bateau… très proche les uns des autres.

Une fois partis, les bateaux sont très éloignés. C’est étrange cette compétition avec des concurrents que nous ne voyons presque pas dans le paysage… Un équipage est comme une fourmilière : chacun à son rôle et tout le monde travaille ! Les vents changent de direction, la météo fait des caprices, une baleine nous distrait au loin… toutes les conditions font de chaque voyage en mer un moment assurément unique. La régate, puisqu’elle inclut la compétition est différente mais les principes restent les mêmes que la navigation de croisière : on réfléchit pour prendre les bonnes décisions, on se dépensent physiquement et on s’amuse en pleine nature !

Sur le bateau, j’ai fait la rencontre de Martine. « Quand j’étais plus jeune, mes amis allaient skier alors que ce n’était pas vraiment mon truc. Et puis j’ai découvert complètement par hazard la voile. J’ai toute suite adoré ! J’ai pris un cours qui m’a beaucoup aidé : j’ai enfin compris les termes essentiels de navigation, et surtout j’ai pu commencer l’apprentissage des conditions météorologiques. J’apprends toujours.. et à chaque sortie ! La voile est un sport qui permet de se connecter vraiment avec la nature, où chaque jour est différent à cause des conditions, et c’est bon pour le moral ! Les régates donnent de l’adrénaline mais j’aime aussi les croisières, que j’essaie de faire plus souvent afin d’avoir un meilleur équilibre en tant que skipper amatrice. »

Pour celles et ceux qui débutent, c’est aussi du fun, et les cours sont nombreux dans le monde entier !

C.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s